POLITIQUE
A la Une

BIENS MAL ACQUIS : Nouvelle victoire de Karim Wade à Monaco

Un revers de plus dans son très long et aussi alambiqué différend qui l’oppose au fils de l’ancien président de la République, Karim Wade. En effet, l’affaire n’a pas été ébruité mais, révèlent le magazine “Jeune Afrique”, le 20 février dernier, le tribunal de première instance de Monaco a débouté l’Etat du Sénégal de sa demande d’exequatur liée à l’arrêt de la cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) qui avait condamné Karim Wade en 2015.
Selon la même source, pour l’exécution de cette décision de justice, l’agent judiciaire de l’Etat, Antoine Félix Diome, avait demandé la saisie de 24 comptes bancaires appartenant à Karim Wade, Ibrahima Khalil Bourgi, Karim Aboukhalil Bourgi et Pape Mamadou Pouye. Ce, au titre des dommages et intérêts auxquels la justice sénégalaise avait reconnu coupable et condamné les quatre accusés.

Il faut dire que cette décision de la justice française n’est pas inédite dans cette affaire. En 2018 déjà, le tribunal correctionnel de Monaco avait débouté en appel l’Etat du Sénégal qui demandait la saisie des mêmes comptes bancaires dans le cadre d’une procédure au pénal. Mieux, au bénéfice de l’ancien ministre d’Etat sénégalais, la justice française s’était opposée à la confiscation des biens de Karim Wade dans l’hexagone.

Pour rappel, l’exequatur est une procédure visant à donner, dans un État, force exécutoire à un jugement rendu à l’étranger ou à une sentence arbitrale.
Le 23 mars 2015, après deux ans et demi de procès et un mois de délibéré, le juge Henri Grégroire Diop, président de la très controversée Cour de répression de l’enrichissement illicite avait condamné Karim Wade à une peine de six ans de prison ferme. Karim Wade avait également été condamné à payer une amende de 138 milliards de francs CFA.

Après trois ans de prison (il avait été arrêté en avril 2013), Karim Wade sera finalement gracié en juin 2016 par le président de la République Macky Sall. Depuis il vit au Qatar et n’a pas remis les pieds à Dakar.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer