MONDE
A la Une

VOYAGE DANS L’ESPACE SCHENGEN : Le Maroc éjecté de la liste des pays admissibles

Il en reste désormais onze ! Les seuls pays désormais autorisés à organiser des voyages dans l’espace de l’Union européenne (UE) sont l’Uruguay, la Thaïlande, la Tunisie, la Corée du Sud, la Nouvelle-Zélande, le Japon, le Rwanda, la Géorgie, le Canada, l’Australie, et enfin la Chine – avec une “condition de réciprocité”. En Afrique, après l’Algérie qui a été retirée le 30 juillet dernier, c’est au tour du Maroc de subir le glaive de la commission de l’Union européenne qui a décidé de retirer le Royaume chérifien de cette fameuse liste.

Cette décision intervenue ce vendredi 7 août est peu surprenante si l’on sait que le Maroc avait été placée “sous surveillance” la semaine dernière. Selon la commission de l’union européenne qui l’a fait savoir à travers un communiqué publié sur twitter, cette décision de retirer le Maroc résulte du fait d’une recrudescence de la pandémie à COVID-19 dans ce pays. Plus de 30 mille cas positifs ont été recensés dans le Royaume Chérifien depuis le début de la pandémie au début du mois de mars. Dans ce lot, le décompte macabre est énorme (plus de 4500 morts recensés) même si le nombre de patients guéris du COVID (plus de 21 500) est relativement importante. A ce jour cependant, le Maroc compte plus de 4600 patients encore sous traitement. Un chiffre qui ne rassure donc pas la commission de l’Union européenne.

Après l’éjection du Maroc, le Rwanda et la Tunisie restent les deux seuls pays africains “acceptés” par la commission de l’union européenne. Mais, au rythme où va la progression de la pandémie dans le monde, la question se pose de savoir ce qu’il restera de cette fameuse liste.

“Le conseil de l’union européenne met à jour la liste des pays pour lesquels les États membres devraient progressivement lever les restrictions de voyage aux frontières extérieures”, révèle le tweet.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer