MONDE
A la Une

TCHAD : Le président Idriss Déby succombe à ses blessures

Le maréchal Idriss Déby, a-t-il finalement succombé à ses blessures ? Affirmatif ! dira le le général Azem Bermandoa Agouna, porte-parole de l’armée, dans un communiqué lu à la télévision nationale Tchadienne. “Le président de la République, chef de l’État, chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, vient de connaître son dernier souffle en défendant l’intégrité territoriale sur le champ de bataille. C’est avec une profonde amertume que nous annonçons au peuple tchadien le décès ce mardi 20 avril 2021 du maréchal du Tchad”, a notamment déclaré le porte-parole de l’armée nationale tchadienne.

Grièvement blessé ce week-end alors qu’il commandait ses troupes face aux rebelles, dans le nord du pays, est ainsi tombé au front.

Selon des informations de nos confrères de RFI, la constitution est actuellement suspendue au Tchad. “Le pays est désormais dirigé par un conseil militaire, à la tête duquel se trouve Mahamat Idriss Déby Itno, le fils de feu Idriss Déby. Ce conseil doit rester en place pour 18 mois”, ajoute la même source.

Selon le chef rebelle Mahamat Mahadi Ali, cité par RFI, le maréchal Déby était allé au front dimanche et lundi. Il aurait pris part à des combats qui ont eu lieu près de Nokou dans le Kanem, une région située au centre ouest du pays. C’est là que le président tchadien aurait été blessé ce dimanche sur le champ de bataille. Le chef du Fact (Front pour l’alternance et la concorde au Tchad) affirme avoir vu un hélicoptère se poser en plein milieu du combat, et évacuer le chef de guerre Tchadien. L’appareil aurait ensuite volé jusqu’à Ndjamena à 400 de kilomètres, pour prodiguer des soins au chef de l’État. Les chars auraient été alors immédiatement déployés autour du palais présidentiel. Idriss Déby Itno devait s’adresser à la population lundi soir place de la nation, mais il n’est pas venu.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer