MONDE
A la Une

MADAGASCAR : L’artémisia impuissante contre la montée du virus (435 nouveaux cas ce samedi)

Dans la Grande île, le débat ne tourne plus autour de ce remède « miracle » qui a miraculeuse montré ses limites tant dans la prévention que dans la guérison du COVID-19. L’artémisia qui alimenté les débats et réveillé bien des passions à Madagascar et ailleurs semble de plus en plus inefficace contre le virus. Si bien que le nombre de cas positifs grimpe de plus en plus au pays du président Andry Rajoelina.

A preuve, ce samedi 11 juillet, Madagascar s’est réveillé avec un nouveau record journalier de contamination. Le bilan affiché ce jour fait état de 435 nouvelles infections liées au coronavirus. Ce chiffre record porte à 4578 le nombre de cas confirmés depuis le début de l’épidémie dans le pays. Conscient du danger qui guette de plus en plus les populations, le président Malgache penche désormais plus vers les mesures préventives qu’au « miracle » de la tisane faite à base de l’artémisia. L’homme fort d’Antanarivo a décidé de « re-confiné » la région d’Analamanga (province d’Antananarivo) pour deux semaines encore.

Le président Andry Rajoelina qui promet de ne ménager aucun effort pour « protéger la population » contre le COVID-19 a procédé hier, vendredi 10 juillet, à l’ouverture officielle du centre de traitement COVID-19 (CTC) dans la commune urbaine d’Ivato. Ce centre, dit-il à travers un tweet, « (…) offre des soins adaptés aux personnes présentant des symptômes graves du Covid-19, tels que les détresses respiratoires ». « 55 agents y sont affectés pour une capacité d’accueil de 400 patients », a encore précisé le président Malgache.

À ce jour, la Grande île compte 34 décès liés au COVID-19. Andry Rajoelina compte tout faire pour freiner le bilan macabre et annonce l’ouverture « prochainement » de nouveaux centre de traitement COVID-19 au lycée technique professionnel d’Alarobia et au palais des sports annexe à Mahamasina. 2287 patients ont pu guérir de la maladie depuis le début de l’épidémie dans la Grande île.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page