MONDE

DIX ANS APRES BOUNA WADE : Un garçon péri dans le train d’atterrissage d’un avion

Ce drame rappelle celui d’un autre jeune sénégalais du nom de Bouna Wade.

Tristesse contagieuse consternation ! Ce matin, de nombreux médias à travers le monde ont relayée cette triste information faisant état d’une découverte macabre dans le train d’atterrissage d’un avion de ligne en provenance de la capitale économique ivoirienne, Abidjan.
10 ans et clandestin…

Dans un tweet, la compagnie Air France, propriétaire du Boeing 777, théâtre de ce malheureux évènement a confirmé la mort d’un passager “clandestin” dont l’âge n’a pas été précisé. Air France poursuit en déplorant un “drame humain”. “Air France confirme que le corps sans vie d’un passager clandestin a été découvert dans le puits du train d’atterrissage de l’appareil effectuant le vol AF703 reliant Abidjan (ABJ) à Paris-Charles de Gaulle le 7 janvier 2020. La compagnie exprime sa compassion et déplore ce drame humain. Une enquête est en cours”, dit le tweet de la compagnie aérienne en réponse à un tweet d’un internaute qui voulait en savoir plus sur cette information.

Mais, la réponse d’Air France n’a pas manqué de susciter d’autres interrogations. Notamment celle de Nathalie Yamb qui a retenu l’attention de dakarpresse.com. “Il s’agit d’un enfant âgé de 10 ans. Quelle tristesse ! RIP. Mais cela soulève bien des questions : Quelle est son identité ? Où sont ses parents ? Comment sa présence a pu échapper aux personnels au sol de la compagnie et de l’aéroport d’Abidjan ? Quid des mesures de sécurité?” Un tweet qui résume bien toute la problématique soulevée par ce drame qui rappelle celui d’un jeune sénégalais de 18 ans. Bouna Wade qui avait survécu en janvier 1999 à un vol de 5 heures dans le train d’atterrissage d’un avion entre Dakar et Lyon avait finalement péri au mois de septembre de la même année en tentant de rallier…la Côte d’Ivoire par le même procédé. Il a été retrouvé dans le logement du train d’atterrissage d’un avion de la compagnie Air Afrique.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer