MONDE
A la Une

CORONAVIRUS : Riyad se barricade, la Oumra suspendue jusqu’à nouvel ordre

Au quotidien, l’anxiété monte d’un cran, se mesurant à l’aune de l’inquiétante propagation du coronavirus dans le monde. Avec le premier cas confirmé en Amérique latine (au Brésil précisément) l’épidémie est désormais présente dans les quatre coins du globe, dans tous les continents.

Fort de ce constat, l’Arabie saoudite veut se donner toutes les garanties pour éviter une contamination. Dans cette perspective, les autorités saoudiennes ont décidé de suspendre « temporairement » les entrées sur son territoire des pèlerins se rendant à La Mecque pour les besoins de la Oumra ou pour visiter la mosquée du saint Prophète ». A travers cette mesure prise ce jeudi 27 février 2020, et rendu public par un communiqué du ministère des Affaires Etrangères, Riyad veut « prévenir l’arrivée du nouveau coronavirus dans le royaume et sa propagation ».
Selon la même source, la mosquée de Médine est également concernée par cette mesure conservatoire : « le lieu de culte a été également fermé », précise de communiqué.

Pour le moment, les autorités saoudiennes parlent d’une mesure « temporaires » et il serait très tôt de dire si elle sera maintenue ou reconduite entre la fin du mois de juillet et le début août, date prévue pour le grand pèlerinage à La Mecque.

Par ailleurs, nous disent nos confrères de RFI, l’Arabie saoudite a dans le même temps décidé de suspendre l’entrée dans son territoire de voyageurs munis d’un visa de tourisme et provenant de pays où sévit le coronavirus.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page