MONDE
A la Une

Coronavirus : L’épidémie est entrée en Afrique subsaharienne

Alors que les épidémiologistes et autres experts sont en train d’épiloguer sur le nombre peu élevé de cas recensé en Afrique, voilà qu’un premier sujet est diagnostiqué au Nigeria ce vendredi. Ce malade « qui ne présente aucun signe clinique inquiétant », est le premier confirmé en Afrique subsaharienne.

Le Nigeria vient ainsi de rejoindre deux autres pays Africains, l’Egypte et l’Algérie, jusque-là seuls pays du continent où s’était déclaré le coronavirus. Ces trois cas officiellement confirmés dans le continent se présentent néanmoins comme une goutte d’eau dans l’océan, eu égard aux 81 000 cas et aux 2 800 morts recensés à travers une cinquantaine de pays.

Dans un message publié sur Twitter, le Ministre nigérian de la Santé renseigne que le cas a été recensé dans la province de Lagos. Autre information communiquée par les autorités sanitaires du pays : le malade est un ressortissant italien qui est revenu de Milan. Il a été très vite hospitalisé même s’il « ne présente pas de symptômes inquiétants », rassure le ministère nigérian de la santé.

Apparue dans la province chinoise de Wuhan, l’épidémie est en train de ralentir en Chine, mais sa propagation dans le monde reste inquiétant. Si bien que la possibilité d’une pandémie se précise de plus en plus.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page