MONDE
A la Une

CORONAVIRUS : Deux laboratoires lancent un essai clinique

Le monde entier est en guerre contre la pandémie du coronavirus qui pose un véritable défi à tous les systèmes de santé réunis à cause des milliers de morts qu’elle a causées en si peu de temps. En France, au moment où un confinement à l’Italienne est déjà envisagée, le président Macron est attendu ce soir pour un énième discours autour de cette maladie qui a engendrée une « situation très inquiétante », le laboratoires français Sanofi et américain Regeneron, annoncent le début d’un essai clinique pour un potentiel traitement du coronavirus.

Déjà, le recrutements de patients a commencé pour tester l’efficacité de ce traitement appelé Kevzara. Les deux laboratoires précités souhaitent faire le test sur des patients hospitalisés avec une forme sévère du coronavirus Covid-19.

L’étude clinique a débuté aux États-Unis à l’initiative des deux laboratoires, ce lundi 16 mars 2020. Selon les informations de l’Agence France presse (AFP), Regeneron va conduire l’essai aux États-Unis, alors que Sanofi en fera autant dans le reste du monde pour les essais à venir. Pour Sanofi, l’Italie sera (naturellement) la première cible. « Nous pensons qu’il y a des preuves scientifiques montrant que Kevzara peut être une option de traitement potentiellement importante pour certains patients », a lancé le responsable monde de la recherche et développement de Sanofi, John Reed.

Les données d’une étude menée sur 21 patients en Chine ont montré que des patients ayant reçu un autre anticorps monoclonal dirigé contre le récepteur de l’interleukine-6, le tocilizumab, avaient vu leur fièvre et leur besoins en oxygénation supplémentaire réduits, rappelle le communiqué.

En attendant, même si la pandémie du coronavirus connaît une nette baisse de la propagation en Chine d’où elle est partie en novembre dernier, la maladie continue d’inquiéter le monde entier et les traitement cliniques se font désirer. Si bien que le président américain Donald Trump aurait voulu acheter un vaccin à l’étude en Allemagne qui serait très prometteur.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page