MONDE
A la Une

COVID-19/MOBILISATION DE FONDS : L’Afrique compte sur Tidjane Thiam

« À la lumière de l’impact socioéconomique et politique dévastateur de la pandémie sur les pays africains, ces institutions doivent soutenir les économies africaines qui sont confrontées à de sérieux défis économiques avec un plan de relance complet pour l’Afrique, y compris une dette différée et des paiements d’intérêts », Cyril Ramaphosa, président Union Africaine.

Il n’est pas resté longtemps au chômage. Tidjane Thiam qui avait démissionné le 7 février dernier, à la suite d’une vaste affaire de filature de plusieurs cadres du Crédit Suisse qu’il dirigeait, a été désigné ce samedi par l’Union africaine pour piloter la Task force Covid-19 mise en place dans le cadre du plan de riposte africain contre la pandémie à coronavirus.

Le Franco-Ivoirien, sera à la tête d’un groupe de plusieurs autres dignitaires, des envoyés spéciaux, pour solliciter un soutien international pour aider le continent à faire face à l’impact économique du Covid-19. Selon un communiqué rendu public par l’union africaine, les envoyés seront notamment chargés de « solliciter un soutien rapide et concret » promis au continent africain par le G20, l’Union européenne (UE) et d’autres institutions financières. « Ces institutions doivent soutenir les économies africaines qui sont confrontées à de sérieux défis économiques avec un plan de relance complet pour l’Afrique, y compris des paiements différés de dette et d’intérêts », lit-on dans le communiqué signé par Cyril Ramaphosa.

L’équipe d’envoi, qui a été nommée par le président de l’UA, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, comprend également l’ancien ministre nigérian des Finances, Ngozi Okonjo-Iweala, l’ancien ministre sud-africain des Finances, Trevor Manuel, et Donald Kaberuka, ancien président de la Banque africaine de développement .

Le continent africain, même s’il est moins touché en termes de contamination par la pandémie à Covid-19, demeure le plus impacté sur le plan économique du fait notamment de son économie fortement dépendante de l’Europe, des Etats-Unis et des autres puissances émergentes comme la Chine.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page