ECONOMIE
A la Une

SÉNÉGAL : Le taux de croissance estimé à 1,9% en 2020

Malgré les lourdeurs de la pandémie à Coronavirus, l’économie du Sénégal s’est relativement bien portée. Sur le plan de la croissance au moins. À en croire le chef de l’État, Macky Sall, en 2020, le taux de croissance (actualisé) du Sénégal est de 1,9%. Suffisant pour le président de la République qui a abordé la question liée à la relance économique hier en conseil des ministres, d’inviter le Gouvernement à “asseoir de manière dynamique » cette relance de l’économie nationale, conformément aux orientations du Programme d’Action Prioritaire PAP2A. Cette politique devrait se faire « à travers l’amélioration soutenue de l’environnement des affaires » et, « dans une perspective d’intensification des projets de formation professionnelle, de promotion de l’entreprenariat et de création d’emplois », lit-on dans le communiqué final de la réunion du conseil des ministres de ce mercredi 7 avril 2021.

Dans la même logique, le chef de l’État a demandé à son Gouvernement “d’accentuer les efforts budgétaires et les réformes sectorielles, d’optimiser les projets et financements de la coopération internationale, ainsi que les partenariats avec le secteur privé national et international.

Le taux de croissance dont les prévisions rallongeaient à plus de 6% en 2020 a ainsi connu une forte baisse de près de 5 points.

Toutefois, selon la Banque mondiale la croissance s’est fortement ralentie pour chuter à un niveau estimé à 1,3% . L’institution de Breton Woods lie ce ralentissement de la croissance par une forte baisse de l’activité dans des secteurs clés de l’économie tels que le tourisme, le transports et les exportations.

Pour la reprise enclenchée, le président Macky Sall souligne “la nécessité d’accorder une attention prioritaire à l’amélioration de l’environnement des affaires et à l’attractivité du Sénégal aux investissements directs étrangers (IDE)”. “Le président de la République rappelle au Gouvernement, l’impératif de finaliser, les mesures restantes de la feuille de route Doing Business 2021”, rappelle notamment le communiqué du conseil des ministres.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer