ECONOMIE
A la Une

Reprise des vols Air France à Dakar vers le 15 juin : Le ministre Alioune Sarr réplique

Afin d’assurer le rapatriement de ses clients à travers le monde et de permettre une continuité territoriale, la compagnie Air France, première compagnie aérienne de l’Hexagone envisage déjà d’effectuer des vols réguliers à des fréquences réduites vers une trentaine de destinations dont trois en Afrique : Abidjan et Cotonou et…Dakar.

Air France qui, à cause de la pandémie à COVID-19 et notamment des mesures restrictives qu’elle a engendrées – fermeture des frontières aériennes et autres suspensions des vols commerciaux – n’opère plus que 10% de ses vols notamment pour permettre le rapatriement de ses clients français, envisage ainsi de planer de nouveau sur le territoire aérien sénégalais vers le 15 juin prochain. Mais, à Dakar, cette question est loin d’être à l’ordre du jour. Pour le ministre sénégalais des transports aériens, Alioune Sarr qui a été interrogé sur les prévisions faites par Air France rien dans ce cadre n’est décidé “pour le moment”. De l’avis du ministre et maire de la commune de Notto d’où il a répondu aux questions des journalistes en marge d’une cérémonie de remises de dons aux populations, “les décisions prises par le Gouvernement du Sénégal sur le transport aérien sont adossées aux recommandations des experts en santé publique”.

Le 20 mars dernier, la fréquence des “cas importés” de COVID-19 le comité national de gestion des épidémies (CNGE) avait recommandé la fermeture des frontières aériennes au chef de l’Etat. Macky Sall, donnant suite à ces recommandations, avait décidé de la suspension des vols jusqu’au 17 avril. Mais, la réouverture des frontières aériennes, initialement prévue le 17 avril dernier, avait été repoussée jusqu’au 31 mai prochain pour mieux cerner l’épidémie. Selon le ministre Alioune Sarr, le moment venu, ce même comité va évaluer et le président de la République va prendre une nouvelle décision. “Pour le moment, persiste le ministre des transports aériens, l’ouverture des frontières n’est pas à l’ordre du jouer et, il n’y a pas de vol autorisé à par quelques vols spécifiques”. Air France devra donc attendre.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer