ECONOMIE
A la Une

RECOUVREMENT DES RESSOURCES PUBLIQUES : Macky cherche encore des sous

Vivement critiqué pour son goût prononcé de l’endettement, le chef de l’Etat sénégalais semble bien prendre en compte les multiples critiques concernant le service de la dette et voudrait sans doute décélérer la cadence de l’endettement. Seulement, comment faire pour trouver plus de ressources pour financer la phase deux du Plan Sénégal émergent (PSE) surtout dans son volet infrastructures ? Un début de réponse semble avoir été trouvé hier à l’occasion de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres.

En effet, le président de la République, face aux ministres, a exhorté le Gouvernement à procéder à un « recouvrement optimal des ressources publiques par la consolidation des performances des administrations financières de l’État », lit-on dans le communiqué final du Conseil des ministres parcouru par dakarpresse.com.

Mieux, le chef de l’Etat, insistant sur cette dynamique, n’a pas manqué de souligner « l’urgence d’élargir l’assiette fiscale » tout en « (révisant) le cadre des exonérations ». Dans la même lancée, il a demandé au Gouvernement « d’assurer la mise en place opérationnelle et globale du cadastre fiscal ». Une option loin d’être inédite et qui, certainement, ne manquera pas de faire débats quand à sa capacité à mobiliser les maximum de ressources.

Il est ainsi clair que le président Macky Sall cherche des sous et, visiblement, la politique de hausse des prix comme celui de l’électricité n’est pas forcément la seule et meilleure formule pour en trouver. Le Gouvernement compte ainsi explorer les niches les plus profondes pour recouvrer le maximum de créances. Mais pas seulement. Pour le chef de l’Etat, il est temps de fermer certains robinets en mettant de l’ordre dans la politique d’attribution des titres d’exonération fiscales.

Pour couronner le tout, le président de la République a rappelé au Gouvernement « la nécessité de maitriser les dépenses de fonctionnement de l’État et d’orienter les ressources publiques, en priorité, vers l’investissement productif ».

 

 

 

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page