ECONOMIE
A la Une

UN PROJET HÔTELIER PRÉVU SUR LE SITE : La plage Anse Bernard cédée à des sud africains

Située sur la corniche Est, cette plage dont l’évocation du nom réveille bien des souvenirs pour des millions de sénégalais, de dakarois surtout, ne sera donc plus librement accessible.

En voilà une information qui va sans doute pousser les associations de défense du littoral à reprendre les armes. En effet, au moment où la plateforme pour l’environnement et la réappropriation du littoral entier (Perle), dont Pierre Goudiaby “Atepa” est le président d’honneur, se bat aux côtés d’autres associations du genre pour préserver le littoral, une autre “brèche” a été signalée au coeur de la capitale sénégalaise.

Selon nos confrères de la radio Zik Fm qui ont donné l’information ce mercredi 15 juillet, la très belle et très célèbre plage Anse Bernard de Dakar a été privatisée. Du moins, en partie. Car, révèlent nos confrères, un décret présidentiel datant de 2017 a octroyé plus trois (3) hectares à des promoteurs sud africains qui comptent y exploiter un réceptif hôtelier de luxe.

Dakarpresse a appris qu’un décret effectivement publié au journal officiel N° 7031 du samedi 29 juillet 2017 (décret n° 2017-525 en date du 10 avril 2017) confère le “Déclassement, d’une parcelle de terrain dépendant du domaine public maritime, sise à la corniche Est à Dakar, d’une superficie de 3,548 m² (3 hectares et demi), prescrivant son immatriculation au nom de l’Etat”.

Cette parcelle de terrain, croient savoir nos confrères de la Zik Fm, a finalement été affectée à la SATOA.

Dakarpresse a également appris que le groupe SATOA a déjà conceptualisé le projet d’un réceptif hôtelier (Hotel Anse). “Situé dans l’une des baies les plus tranquilles de Dakar, l’hôtel est divisé en un établissement public central, avec un toit flottant placé sur des colonnes sculpturales inspirées des baobabs locaux. Les suites d’hôtel sont disposées dans des groupes de bâtiments séparés”, lit-on dans le portail de la SATOA.

La SATOA (société d’architecture et de design) basée au Cap, en Afrique du Sud est connue pour son goût prononcé pour le luxe dans les réceptifs hôteliers qu’elle gère un peu partout à travers le monde. La groupe s’active aussi dans l’immobilier et a déjà ses quartiers au pôle urbain de Diamniadio.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer