ECONOMIE
A la Une

MACKY À BERLIN : S’inspirer des Mittelstand pour sauver le secteur privé sénégalais

Si seulement le modèle et la rigueur allemands pouvaient influencer positivement le président Sall !

Invité d’honneur de l’Association allemande des Petites et Moyennes Entreprises (AA/PME), le chef de l’Etat sénégalais est depuis hier, à Berlin pour prendre part à la réunion annuelle de ladite association prévue ce lundi 27 janvier 2020. En soi, ce voyage pourrait être considéré comme un « voyage d’études » pour les acteurs du secteur privé et les membres du gouvernement qui accompagnent le président de la République. Il devraient en saisir toutes les opportunités et en retenir, avec humilité, toutes les leçons.

Contrairement au Sénégal où le secteur privé est à l’agonie du fait d’une politique économique à son désavantage – fermeture quasi systématique de la commande publique, pression fiscale, manque de compétitivité – entre autres goulots qui étranglent le secteur privé sénégalais, les PME allemandes (les fameux Mittelstand) sont des éléments centraux dans l’organisation de l’économie. En Allemagne, ils sont l’un des piliers de l’émergence qui n’est pas qu’un simple slogan. La croissance n’y est pas virtuelle. Loin d’être portée par des investisseurs étrangers (qui rapatrient leurs fonds en fin d’exercice, laissant aux entreprises locales des résidus), elle est réelle, portée par un secteur privé national fort et si compétitif qu’il est l’une des deux colonnes vertébrales de l’économie allemande devenue un véritable paradis dans l’enfer européen.

Quand on est en face d’une telle réalité économique, on a hâte de voir le président Macky Sall tirer toutes les leçons qui font la réussite de l’économie allemande et, refuser désormais d’être un disciple assidu de vrais faux « partenaires » étrangers qui sucent les richesses du pays. Les Mittelstand allemandes – une des mamelles de l’économie du pays – sont en effet, un bel exemple à suivre en matière de nationalisme économique ; elles devraient inspirer le chef de l’Etat sénégalais pour tirer le secteur privé sénégalais de l’avant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page