ECONOMIE
A la Une

FORCE-COVID-19 : Les caisses sont déjà pleines

Lancée dès les premiers lendemains de l’apparition de la maladie au Sénégal, l’opération de collecte de fonds pour garnir les caisses du Fonds de Riposte et de Solidarité contre les effets du COVID-19 (FORCE-COVID-19) est désormais bouclée. Elle a permis à l’Etat de mobiliser les mille milliards de francs CFA annoncés par le président de la République Macky Sall pour atténuer les conséquences de la pandémie du coronavirus.

Et, si cette somme a pu être rassemblée en si peu de temps (l’opération de collecte à été lancée le au lendemain de la réunion du Conseil des ministres du mercredi 18 mars 2020), c’est que d’abord, les partenaires techniques et financiers (PTF) ont dégainé plus de la moitié de la somme nécessaire. A entendre le directeur général du budget, Moustapha Bâ, qui en a fait la révélation à travers les ondes de la radio télévision sénégalaise (RTS), les mécanismes de financement auprès de certains PTF du Sénégal ont en effet, facilité la mobilisation de 586 milliards de francs CFA, dans un premier temps. Dans les détails, Moustapha Bâ liste, dans l’ordre, une contribution du Fonds monétaire international (FMI), plus grand contributeur avec 264 milliards, la part de la Banque mondiale (BM) estimée à 138 milliards, une contribution de la Banque islamique de développement (98 milliards), une autre de la Banque africaine de développement (60 milliards) et, enfin, une participation de la Banque ouest africaine de développement (26 milliards 749 millions).

En second lieu, l’Etat du Sénégal qui a décidé de réaménager son budget a opéré une coupe de 399 milliards de francs CFA sur les 4224 milliards du budget initial. Cette part de l’Etat constitue ainsi la deuxième plus grande source de financement du “FORCE-COVID-19”.

Enfin, ajoute le directeur général du budget, la “FORCE-COVID-19” va recevoir la contribution volontaire des sénégalais, qui est attendue pour 15 milliards de francs CFA. Selon Moustapha Bâ, “à ce jour, plus de 10 milliards de francs CFA ont été injectés” dans le “compte spécial fonds coronavirus/Covid-19”, ouvert dans les livres de la BCEAO au nom du Trésorier général du Sénégal.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer