ECONOMIE
A la Une

Coronavirus: la BADEA débloque 61 milliards CFA pour l’Afrique de l’Ouest

Grande première en Afrique. La banque arabe pour le développement de l’Afrique (BADEA) a décidé de dégager une enveloppe lourde de 100 millions de dollars (près de 61 milliards de francs CFA) à l’intention de l’Afrique subsaharienne pour lui permettre de mieux financer la lutte contre la crise du coronavirus.

Cette décision qui a rendue publique ce mardi 24 mars est d’autant plus historique que depuis sa naissance, il y a 45 ans, cette institution financière n’a jamais pris une initiative sur un évènement relatif à la santé publique.

Selon la banque, l’attribution de cette enveloppe se fera à la demande des 44 pays d’Afrique au sud du Sahara, selon les besoins. Selon l’institution financière, si cette attitude qui tranche avec celle d’il y a six ans, lorsque qu’il s’agissait de faire face à l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, c’est que la BADEA a récemment adopté une nouvelle stratégie. Laquelle lui permettrait notamment de s’aligner sur les objectifs de développement à l’horizon 2030 décidés par certains pays, ainsi qu’à l’agenda 2063 de l’Union africaine.
Pour rappel, habituellement, la BADEA qui se veut une “banque mondiale africaine” finance des projets d’infrastructures, comme la construction des routes, surtout dans les pays enclavés, des projets dans l’enseignement ou encore la santé et depuis quelques années dans le secteur de l’énergie.

Au Sénégal, le président Macky Sall qui vise une enveloppe de 1000 milliards de francs CFA pour financer le plan de riposte contre la pandémie du coronavirus et relancer l’économie sénégalaise, a salué les mesures incitatives annoncées par la BCEAO pour soutenir davantage les économies des Etats de l’Union Economique et Monétaire Ouest africaine (UEMOA). Le chef de l’Etat sénégalais ne s’est pas encore prononcé sur l’éventualité de s’ouvrir au financement de la BADEA.

Relativement épargné par le Coronavirus au début de l’épidémie, l’Afrique est de plus en plus touché par le Covid-19 même si la situation reste maîtrisée en comparaison avec ce qu’il se passe actuellement en Europe.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer