CULTURE
A la Une

Urgent : Manu Dibango emporté par le coronavirus

“Papa Manu” était le vétéran des musiciens africains de France.
“Chers parents, chers amis, chers fans, une voix s’élève au lointain… C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenue le 24 mars 2020, à l’âge de 86 ans, des suites du Covid 19”. L’annonce a été faite par sa famille sur la chaîne francetvinfo. Le chanteur et saxophoniste camerounais Emmanuel N’Djoké Dibango plus connu sous le nom de Manu Dibango, est décédé ce 24 mars 2020 à Paris des suites du Covid-19. Agé de 86 ans, l’icône du Jazz a été testé positif au Covid-19, le 18 mars dernier. La maladie n’a pas donné plus d’une semaine à l’auteur de “Soul Makossa”.

Star mondiale, Manu Dibango était également un enfant du pays à Saint-Calais. Il entretenait des liens très forts avec Saint-Calais où il était d’ailleurs revenu dans le collège Jules-Ferry, collège de son enfance qu’il a intégré en 1949 tout juste débarqué de son Cameroun natal.

A Paris où il est décédé, la pandémie du coronavirus ne cesse de grimper. La capitale française et l’Ile de France comptent en effet, le plus grand nombre de cas de malades contaminés par le Covid-19.
Globalement, la France est actuellement au stade 3 de la pandémie. Le confinement annoncé pour une période de 15 jours minimum risque vraisemblablement de se poursuivre entre quatre et quatre semaines, a d’ailleurs annoncé la directrice générale de l’agence sanitaire Santé publique France, Geneviève Chêne.

Actuellement, il y a 350 536 cas confirmés et 15 328 morts dans le monde. Hier lundi 23 mars, le dernier bilan communiqué par les autorités sanitaires françaises faisait état de 19 856 patients contaminés par le COVID-19 et 860 sont décédés, soit 1 435 cas et 186 décès supplémentaires en 24 heures.

Les obsèques de Manu Dibango auront lieu dans la stricte intimité familiale, et un hommage lui sera rendu ultérieurement dès que possible, indique la famille éplorée.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer