CULTURE
A la Une

Nécrologie : Kiné Lam endeuillé par le décès de Souberou Mboup

Quelques heures avant l’annonce de la triste nouvelle, Kiné Lam regrettait encore l’absence du talentueux bassiste Habib Faye, décédé il y a deux ans maintenant. Kiné Lam qui intervenait à l’émission “Restez chez vous” diffusée sur la DTV se rappelait ainsi d’un homme exemplaire. “Quand je travaillais avec lui, il ne me demandait pas de l’argent. Et il était un homme polyvalent”, témoignait Kiné Lam.

Mais en ce moment, elle ne savait sans doute pas qu’elle devait dire adieu à un de ses plus proches collaborateurs avec lequel elle a cheminé pendant plus de 30 ans. Sibérou Mboup, son éternel choriste avec lequel elle a fait les débuts de l’orchestre “Kaagou” dans les années 1990, est en effet décédé ce samedi 25 avril, coïncidant au premier jour du mois béni de ramadan.
Fidèle compagnon de la diva sénégalaise Souberou Mboup tire son surnom du célèbre chanteur américain de Rock ‘n’ roll, ‎rhythm and blues, Chuck Berry. Choriste de hors-pair et artiste désintéressé, Souberou se contentait toujours du peu même si Kiné Lam l’a beaucoup soutenu. Une anecdote raconte que lorsque Kiné Lam a voulu l’envoyer à la Mecque, Souberou avait décliné, parce qu’il avait la phobie de l’avion.

La rédaction de dakarpresse s’incline devant sa mémoire et présente ses condoléances à sa famille éplorée, à la diva Kiné Lam et à la grande famille de la culture.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer