CULTURE
A la Une

«Donnez-moi les rôles les plus pourris, je vais les interpréter…»

C’est une Halima Gadji sans langue de bois qui a répondu aux questions de nos confrères du journal L’Observateur. Dans une longue interview parue ce lundi, celle qui interprète Marème Dial dans la série polémique «Maîtresse d’un homme marié» y retrace sa vie, ses souffrances et…bien sûr pourquoi elle n’est pas un paillasson. La phrase choc que nous avons choisi pour illustrer ses lignes se trouve dans cet extrait tiré de la source précitée. Elle dit : ” (…) Le mariage, je veux bien mais, ce n’est pas une priorité. C’est ma religion et la société qui me l’imposent. Actuellement, je n’ai personne dans ma vie. Aujourd’hui, tout ce que je veux, c’est être dans l’acting, car c’est ce qui me fait oublier cette partie sombre de ma vie. Je veux être le reflet de la société. Donnez-moi les rôles les plus pourris, je vais les interpréter”. No comment !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer