CULTURE
A la Une

DÉCÈS DE LA JOURNALISTE REINE MARIE FAYE : La grosse méprise de l’APS

Ce vendredi 31 juillet, la presse sénégalaise a relayé la triste information : Mame Marie Faye, ancienne présentatrice du journal télévisé à la radio télévision sénégalaise (RTS) avant de rejoindre Sud Fm et Walf Fm est décédée à l’âge de 68 ans. A l’instar de la presse en ligne – et en attendant la presse quotidienne – l’Agence de presse sénégalaise (APS) a également dédié un article à cette grande figure du journalisme sénégalais, décédée quelques jours après feu Babacar Touré. Naturellement.

Mais, pour illustrer l’article dédié à Mame Marie Faye et publié dans la rubrique Nécrologie, l’APS s’est permise une méprise assez singulière. En effet, l’image qui illustre l’article sur le décès de Reine Marie Faye n’est pas la bonne. En lieu et place de la défunte journaliste, l’APS a présenté le docteur Mame Marie Faye, également décédée, mais depuis deux ans maintenant. Et, le plus extraordinaire, c’est que jusqu’au moment où ces lignes sont écrites, l’article en question publié hier à 22 heures 57 mn est encore en ligne, presque 24 heures après.

Le docteur Mame Marie Faye, décédée en mars 2017 des suites d’une longue maladie, était très médiatisée entre 2010 et 2012 après avoir fait une sortie polémique sur la santé de l’alors président de la République, Me Abdoulaye Wade. Egalement présentée comme une activiste, elle avait organisé une conférence de presse en novembre 2010 pour révéler que le “vieux” Wade qui “souffrait de plusieurs maladies graves”, ne présentait pas un “bulletin de santé” lui permettant d’exercer le pouvoir encore moins de briguer un ultime mandat. Pour ces propos d’ailleurs, Mame Marie Faye que Wade présentera plus tard comme “sa fille” avait été convoquée à la division des investigations criminelles (DIC) en décembre 2010. Inculpée, elle sera reconnue coupable “d’offense au chef de l’Etat et de diffusion de fausses nouvelles” avant d’être condamnée à un an de prison avec sursis et une amende de 500 mille francs CFA. Quelques temps après, des rumeurs faisaient état de son état de santé mentale “instable”.

Dr Mame Marie Faye
Reine Marie Faye

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer