Actu Stars
A la Une

PREMIER LEAGUE : Ismaïla Sarr en constante progression

Ismaïla Sarr n’est plus le timide garçon de Watford, toujours dans son…couloir à jouer les seconds rôles. Bien intégré dans le groupe des Hornets depuis l’arrivée de son nouvel entraineur, Nigel Pearson, le jeune international sénégalais est en train de se frayer un chemin en Premier League. En progression quasi ininterrompue, l’ailier des “Lions de la Teranga” a encore confirmé ce samedi face à l’équipe de Tottenham, vice-championne d’Europe en titre.

Malgré une occasion franche mal négociée au retour des vestiaires (51e) le jeune ailier sénégalais a été désigné homme du match eu égard à une prestation qui rappelle ses envolées au Fc Metz ou encore au Stade Rennais.

Arrivée après la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), le 9 août 2019, l’ancien pensionnaire de “Génération Foot” Sarr Sarr a inscrit 3 buts et délivré 2 passes décisives sur ses 10 dernières matches avec les Hornets. Sadio Mané qui l’avait “confié” au capitaine des Hornets, Troy Deeney, devrait être fier de la progression de son “boy” qui est en train de bien s’adapter aux rigueur du championnat anglais.

Quant à Tottenham, son cas devient de plus en plus inquiétant en Premier League. Leur dernier succès remonte au “Boxing day”, le 26 décembre dernier, face à Brighton (2-1). Pour la quatrième fois consécutive, les Spurs n’ont pas réussi à s’imposer dans l’élite anglaise malgré un recrue de la taille d’un certain José Mourinho. Après leur match nul de ce samedi, en ouverture de la 21e journée, les coéquipiers de Harry Kane – absent jusqu’au mois d’avril à cause d’une blessure à la cuisse gauche – s’éloignent de plus en plus du podium. Les Spurs pointent seulement à la 8e place, avec 31 petits points, loin derrière Liverpool (61 points et 2 matches de retard). Le technicien portugais, arrivé en fin novembre, en remplacement de Mauricio Pochettino, devra faire mieux mercredi 22 janvier prochain lors de la réception de Norwich City.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer