Actu Stars
A la Une

OPPOSÉ À TAPHA TINE : Boy Niang 2 explique pourquoi il aime les combats « difficiles »

Jusqu’ici, Boy Niang 2 n’a connu que deux maigres défaites : contre Amanekh, en février 2011 et contre Zoss, en juillet 2012. Le jeune lutteur pikinois est ainsi resté 8 huit sans connaitre le moindre revers. Dans la foulée de ses conquêtes victorieuses, il a fait mordre la poussière à Baye Mandione (23 février 2014), Garga Mbossé (13 mars 2016), Gouye Gui (5 mars 2017) et, surtout, Sa Thiès (11 mars 2018).

Mais, pour sa prochaine client, il faut dire que le très rusé et très technique Boy Niang 2 devra s’attendre à un gros morceau : Tapha Tine qui a accepté de se frotter à lui est un bagarre hors pair.

Mais, pour le jeune lutteur de Pikine, le géant du Baol ne saurait être un danger pour lui. Boy Niang 2 a d’ailleurs expliqué à nos confrères de L’Obs pourquoi il a voulu lutter contre Tapha Tine. « Quand le promoteur a contacté mon staff, les négociations n’ont pas tiré en longueur parce que je lui ait dit que je veux ce combat. Tout le monde dit que Tapha Tine est un danger ; d’ailleurs, durant toute ma carrière, chaque fois que j’ai un combat, les gens disent que j’ai pris un gros risque. J’ai voulu lutter contre Tapha Tine parce que dans ma philosophie, quelqu’un qui veut devenir un champion, devrait affronter tous les lutteurs supposés dangereux », a expliqué Boy Niang ce dimanche 19 juillet lors de la présentation des deux lutteurs. Le lutteur pikinois, très confiant rappelle qu’il est jeune et qu’il poursuit son chemin vers le sommet de la lutte avec frappe. Mais, surtout, assure Boy Niang 2 : « J’aime être dans la position du challenger. Je ne suis pas de ceux qui craignent un adversaire, ce qui importe pour moi, c’est d’avoir un combat dit difficile ».

Pour sa part, Tapha Tine a commencer à « remercier » son adversaire qui selon lui, « a osé » l’affronter au moment où plusieurs de ses potentiels adversaires « fuient » son combat. Mais, même s’il dit reconnaître un certain talent à Boy Niang 2, Tapha Tine, « le géant du Baol » estime que ce dernier ne pourrait lui causer des soucis. « Ce n’est pas ce Boy Niang qui va constituer un danger pour moi », rassure Tapha Tine qui rappelle qu’il a déjà fait ses preuves contre de nombreux lutteurs qui actuellement, font la pluie et le beau temps dans l’arène.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page