Actu Stars
A la Une

“LIBÉRÉ” PAR LE JARAAF : Lamine Diack pourrait passer la korité à Dakar

C’est le début de la délivrance. En attendant la suite de ce long feuilleton judiciaire pour lequel il a été obligé de rester en France, Lamine Diack sera bientôt accueilli à Dakar où il va “passer la fête de la Korité”, croit savoir son fils, Papa Massata. Selon ce dernier, l’ancien président de l’IAAF, sous contrôle judiciaire en France devrait avoir l’autorisation d’aller et de venir à sa guise après le versement d’une caution que les autorités judiciaires en charge de son dossier ont fixé à 300 millions de francs CFA. “Selon les informations que j’ai, la caution était la seule condition pour la levée du contrôle judiciaire et la restitution de son passeport, aucune procédure ne pourrait bloquer ses déplacements”, a notamment dit Pape Massata Diack à travers les ondes de Iradio.

Pour débloquer cette somme (500 000 euros, soit environ 327 000 de francs CFA), les dirigeants du mythique club dakarois ASC Jaraaf comptent vendre une partie du patrimoine du club situé au quartier résidentiel du Point E. Cette procédure, explique le professeur Abdoulaye Sakho, vice-président chargé de la modernisation des textes et des affaires juridiques du club, “a suivi tout le processus de prise de décision dans l’ASC avec, à la clé, un vote à l’unanimité de l’unique résolution, lue par un jeune du groupement des supporters, de l’unique point de l’ordre du jour de cette Assemblée générale”.

Un geste fort que salue la famille Diack à sa juste valeur. “C’est un sentiment de fierté et de gratitude vis-à-vis du Jaraaf qui est un club pour lequel il a investi toute sa vie. C’est son club de cœur. Je suis très reconnaissant de cette action de solidarité”, a ajouté le fils de Lamine Diack.

Pour rappel, Lamine Diack aujourd’hui âgé de 87 ans et ancien président de l’IAAF de 1999 à 2015, a été condamné en septembre dernier à quatre ans de prison, dont deux avec sursis, et 500.000 euros d’amende pour corruption active et passive et abus de confiance.
Il est en résidence surveillée depuis novembre 2015 en France.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer