Actu Stars
A la Une

Gana Guèye au PSG, c’est fait !

La deuxième tentative du club de la capitale française est finalement la bonne. A force de persévérer, le PSG a en effet, pu convaincre Everton de lui céder son milieu récupérateur, six mois après le mercato hivernal. Fraichement revenu de la coupe d’Afrique des nations avec les Lions, Idrissa Gana Guèye, puisque c’est de lui dont il s’agit, s’est engagé avec les champions de France en titre jusqu’en 2024 pour un montant de 32 millions d’euros. Un transfère bien réconfortant pour Thomas Tuchel qui tient enfin le récupérateur-relayeur qu’il cherchait depuis le départ de Thiago Mota. Il le trouve en Idrissa Gana Guèye qui sera tout de même appelé à faire mieux, beaucoup mieux que Leandro Paredes.

Le Lion de la Teranga, formé à l’institut Diambars ne manquera certainement pas d’y arriver. L’ancien lillois en effet, connaît bien la Ligue 1 qui l’a vu député sa carrière en Europe avant de rejoindre Aston Villa et Birmingham puis, Everton. Une sorte de réconfort pour Gana après la défaite amère en finale de la CAN contre l’Algérie. D’ailleurs l’international sénégalais n’avait pas manqué de dire sa déception à l’époque quand les deux clubs ne s’étaient pas entendu sur le transfert. «Tout le monde le sait, j’ai été un peu déçu de ne pas rejoindre le PSG parce que c’est un grand club et tout joueur rêve de jouer dans ce genre de club pour jouer la Ligue des Champions, gagner des trophées… J’étais prêt à y aller. Le PSG est un grand club qui ne se refuse pas. Cela ne s’est pas fait alors on passe à autre chose et on essaye de travailler pour notre club et bien finir cette saison», avait-il ainsi expliqué à la fin de l’hiver au micro de nos confrères de Canal +.

A 29 ans, le vice-champion d’Afrique pourrait finir sa carrière à Paris en cas de renouvellement du bail qui le lie au club en 2024. Il aura déjà 34 ans. En attendant, Idrissa Gana Guèye devra prouver qu’il reste un grand joueur, l’un des meilleurs de sa génération à son poste de prédilection. Il l’a confirmé lors de la Can égyptienne avec, un but à la clé et une consécration en tant que homme du match contre l’Ouganda.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer