Actu Stars
A la Une

FOOTBALL/C1 : Clap de fin pour le Real de Varane

Deux “passes décisives” de Raphaël Varane, la première en faveur de Sterling (9e minute) et une autre pour Gabriel Jesus (68e minute) alors que le Real Madrid, se ressuscitait petit à petit après l’égalisation de Karim Benzema (28e minute) sur un travail remarquable de Rodrygo. A partir de ce moment, plus aucun doute n’était permis : Les protégés de Zinédine Zidane, vaincu à l’allée au Santiago Bernabeu (1-2) pouvaient déja dire adieu à la Ligue des champions.

Une attaque inexistante, un Raphaël Varane “fou” – qui a avoué que cette défaite est “la tienne” -, un milieu de terrain vidé de son âme… Il n’y avait point de Hazard pour le Real Madrid, il méritait de perdre la deuxième et dernière manche des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Comme l’année dernière contre l’Ajax d’Amsterdam, le rêve merengue se brise en huitièmes. Ce qui, sans doute, va susciter des nombreuses interrogations sur le projet du club le plus titré de l’histoire de la “coupe aux grandes oreilles”

Et, la première de cette série d’interrogation va certainement tourner autour du recrutement de Eden Hazard. L’ancien pensionnaires des “blues” de Chelsea boucle une saison plutôt décevante eu égard aux attentes suscitées par son arrivée à la maison blanche. Il a déjà du pain sur la planche pour la saison prochaine.

Le “remplaçant” (et non forcément l’héritier définitif de Cristiano Ronaldo) peut cependant se contenter d’un lot de consolation : le numéro 7 de la Juventus de Turin, va rater les quarts de finale de la Ligue des champions pour la première fois depuis la saison 2009/2010. Comme quoi, en football, les rois ne sont pas éternels ! Zinedine Zidane l’a presque dit en parlant de la contre performance de son défenseur central, Raphaël Varane. “Il n’y a rien à reprocher à Varane. Il faut simplement lever la tête et repartir”, a laissé entendre le technicien français à la fin de la rencontre.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer