Actu Stars
A la Une

C1 – LYON/BAYERN : Le réalisme allemand fait la différence à la mi-temps (0-2)

C’est la mi-temps au stade José Alvalade de Lisbonne où le Bayern Munich fait face à l’olympique Lyonnais, un match comptant pour la demi-finale de la Ligue des champions. Théoriquement favoris dans cette deuxième et dernière demi-finale, les bavarois n’ont pourtant pas excellé au début de la rencontre. Au contraire, ils ont concédé bien des occasions franches. Mais, en face, l’attaque lyonnaise manquait de lucidité, notamment avec un Toko Ekambi peu ou pas inspiré pour le moment. A preuve, c’est alors qu’il a raté une occasion en or face à Manuel Neuer que les allemands ont ouvert le score à la 18e minute. Sur une contre attaque déroulée à la vitesse de la lumière, Kimmich sert Serge Gnabry dans l’entre-jeu. Après un belle enjambée, l’ailier du Bayern Munich, surprend Anthony Lopes d’un splendide tir du gauche (18e, 1-0).

Et, à partir de ce moment, le rouleau compresseur allemand s’était mis en marche. Si bien que le match se déroulait plus dans le camp de l’Olympique lyonnais qui allait en prendre une bonne raclée n’eut été la très belle prestation de son gardien de but. Anthony Lopes cependant, ne pourra rien contre les assauts répétés des allemands qui ont fini par doubler la mise par le même Serge Gnabry à la 33 minute.

La domination restera allemande jusqu’à la fin des 45 premières minutes, avec quelques ratés de Robert Lewandowski notamment qui aurait pu sceller définitivement le sort de la rencontre.

Pour le moment, le Bayern est sur la bonne voie pour affronter le Paris Saint-Germain en finale dimanche prochain.

C1 – LYON/BAYERN : Le réalisme allemand fait la différence à la mi-temps (0-2)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer