Actu Stars
A la Une

Accusé d’être entré au Paraguay avec un faux passeport : Ronaldinho interpellé

Son talent de footballeur de renommée mondiale n’a pas suffit à l’ancien joueur du FC Barcelone de dribbler la police paraguayenne. Ronaldinho puisque c’est de lui dont il s’agit, est accusé d’être entré au Paraguay avec un faux document de voyage.
Selon Le Parisien qui cite AFP, l’ancienne start brésilienne du Paris-Saint-Germain est sous d’une enquête, de même que son frère Roberto, qui l’avait accompagné.

Il faut dire que depuis 2018, Ronaldinho est privé de passeport par la justice de son pays. Ce, suite à une condamnation et une amende de 2,5 millions de dollars qu’il n’a jamais payée. Cette amende découle du fait que l’ancienne meneur de jeu de la Seleção avait construit une avoir une jetée sans autorisation au bord d’un lac dans une aire protégée.
Face à la presse, le ministre paraguayen de l’Intérieur a déclaré que Ronaldinho « devra être entendu jeudi à huit heures du matin (heure locale) au siège du parquet ».

Présent dans ce petit pays voisin du Brésil, pour les besoin de la promotion d’un livre, Ronaldinho a eu cette surprise peu après son arrivée. D’ailleurs, la police paraguayenne a perquisitionné l’hôtel où loge le Ballon d’Or 2005 à Asuncion, où il se loge. Toujours selon le ministre de l’Intérieur, de faux passeports ont été confectionnés dans la capitale paraguayenne il y a quelques mois.
« Nous enquêtons aussi sur la responsabilité des autorités qui leur ont permis d’entrer dans le pays avec des documents falsifiés », a prévenu le ministre de l’Intérieur.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page